ga('send', 'pageview');

Approches de la philosophie d’Aristote, par M. Liégeois

 Aristote est né en 384 à Stagire, d’où le nom de Stagirite que certains lui ont prêté, et a été influencé par Platon dont il fut l’élève et le disciple privilégié dès 367 à l’Académie. Après la mort de son maître, il va progressivement se détacher de son enseignement dont il fut à la fois l’héritier et le critique. Appelé par le Roi Philippe de Macédoine en 343, il devient le précepteur de son fils, alors âgé de treize ans, le futur Alexandre le Grand. Dès son retour à Athènes, en 335, Aristote fonde son école, le Lycée, située près d’un temple consacré à Apollon Lycien – étymologiquement « tueur de loups » – où l’enseignement se faisait tout en marchant – d’où le nom de « péripatéticiens » donné à ceux qui fréquentaient son école. Il meurt à Chalcis en 322.
A travers l’oeuvre considérable qu’il nous a laissée, nous pouvons proposer quelques voies d’approches possibles à partir d’un sol commun : celui de la recherche de la connaissance de l’Etre et du Souverain Bien. Comment en effet concevoir, après Platon, ce qu’est le Monde ? Connaître les choses qui composent la réalité ? Ce que nous recherchons dans notre vie ?
Oeuvres Principales d’Aristote :
On sait qu’Aristote dispensait deux sortes de cours : les cours ésotériques, qui s’adressaient aux seuls initiés, aux élèves exercés, et les cours exotériques, qui étaient donnés en public.
Il ne nous est parvenu que les matériaux de ses cours ésotériques, c’est-à-dire les notes des disciples et les brouillons des leçons.
L’Organon, qui sert à désigner l’ensemble des traités logiques, et qui est composé des Catégories, De L’Interprétation, des Premiers et Secondes Analytiques, des Topiques et des Réfutations sophistiques.
– La Physique
– Traité du Ciel
– Traité de l’Ame
– Des Parties des Animaux (4 livres)
– La Métaphysique(14 livres)
– L’Ethique à Nicomaque
– La Politique(8 livres)
– La Rhétorique(3 livres)
– La Poétique
Tagged on: